Application de 4DryField® PH pour la prophylaxie des adhérences :

L’applicateur à soufflet permet de vaporiser d’importantes quantités de 4DryField® PH sur toutes les zones à protéger contre les adhérences. Vous y ajoutez ensuite une solution saline isotonique jusqu’à ce qu’une couche de gel recouvre l’intégralité de la surface à traiter. Pour obtenir un résultat optimal, le gel 4DryField® PH doit recouvrir généreusement toutes les zones à protéger contre les adhérences.

Pour optimiser la prophylaxie des adhérences, il faut retirer absolument toute trace de sang pour éviter qu’il ne se mélange au gel 4DryField® PH. En effet, la contamination par la fibrine ou tout autre composant sanguin peut faire échouer le traitement. Veuillez assurer une hémostase suffisante avant d’entamer la prophylaxie des adhérences.


4DryField® sous forme de gel réduit la formation d’adhérences de 93 %.1


Vous trouverez des informations complémentaires sur ce produit et ses applications en prophylaxie des adhérences dans la notice actuelle de 4DryField® PH. Endoscopie et laparoscopie: 4DFLapTM est un applicateur à usage unique destiné à l’administration du 4DryField® PH dans la chirurgie endoscopique et laparascopique.


Vous verrez dans la vidéo suivante un exemple de prophylaxie des adhérences par 4DryField® PH pour prévenir les (re-)adhérences. 4DryField® PH est appliqué sous forme de poudre puis transformé en gel (hernie).



Préparation extracorporelle du gel :

Initiée par le Dr Blumhardt (Unna), la préparation extracorporelle du gel est aujourd’hui également utilisée par d’autres chirurgiens. La vidéo suivante vous montre la technique utilisée par le Dr Blumhardt pour la préparation extracorporelle du gel avec une solution saline à 0,9 % (5 g de 4DryField® PH + 60 ml de solution saline). Cette méthode lui permet par exemple de traiter très efficacement des patients qui ont subi une adhésiolyse, après une immobilisation totale de leur abdomen par des adhérences.



La vidéo suivante vous montre comment procéder au mélange extracorporel de 4DryField® PH.



La préparation extracorporelle du gel en gynécologie a été décrite dans une publication parue récemment (Korell et al. 2016). Les auteurs Korell, Ziegler et De Wilde soulignent l’efficacité de cette forme de préparation dans un mélange de 40 ml de solution saline à 0,9 % pour 5 g de 4DryField® PH.

 


Poehnert et al. (2015a) et Poehnert et al. (2016) utilisaient dans leurs études une mélange de 5 g de 4DryField® PH pour 20 ml de solution saline à 0,9 %.


Quelle quantité de 4DryField® PH utiliser pour la prophylaxie des adhérences ?

La quantité requise de 4DryField® PH dépend de la situation peropératoire. Il faut veiller à bien recouvrir toutes les zones de gel 4DryField® PH. Vous pouvez utiliser jusqu’à 1 g de 4DryField® PH par kilogramme de poids corporel (Poehnert et al. 2015b).


Si vous avez des questions concernant 4DryField® PH ou que vous souhaitez découvrir de nouveaux champs d’application ou partager vos expériences avec 4DryField® PH, n’hésitez pas à nous contacter.


4DryField® PH est appliqué sous forme de poudre et est transformé en gel in situ. Veuillez noter que pour la prévention d’adhésions, la transformation de la poudre en gel (avec une solution saline 0,9%) est absolument nécessaire ! Les propriétés du 4DryField® PH le rendent facile d’utilisation pour les opérations laparotomiques et laparoscopiques.


 1 Poehnert et al. 2016 Int J Med Sci