Application de 4DryField® PH pour l’hémostase :

Avant d’appliquer 4DryField® PH, vous devez nettoyer et sécher la zone ensanglantée. Grâce à l’applicateur à soufflet, vaporisez une quantité généreuse de 4DryField® PH près de la source hémorragique. Veillez à bien recouvrir toute la surface de la blessure de 4DryField® PH.

En cas d’hémorragies importantes parenchymateuses, il peut s’avérer nécessaire d’exercer une pression à la source, par exemple à l’aide de gaze standard. La durée et l’intensité de cette pression dépend de l’organe à traiter, de l’importance de l’hémorragie et de la taille de la surface blessée. Avant de retirer la gaze, il faut au besoin l’imbiber de solution saline physiologique pour faciliter le décollement entre la gaze et le caillot. La pression ne s’impose pas forcément sur des saignements moins importants.


4DryField® accélère le temps de coagulation de façon significative et augmente de façon significative la fermeté du caillot, même de sang dilué.1


Vous trouverez des informations complémentaires sur ce produit et ses applications pour l’hemostase dans la notice actuelle de 4DryField® PH. Endoscopie et laparoscopie: 4DFLapTM est un applicateur à usage unique destiné à l’administration du 4DryField® PH dans la chirurgie endoscopique et laparascopique.


La vidéo ci-dessus vous montre une illustration schématique du mode d’action de 4DryField® PH comme agent hémostatique et la vidéo ci-dessous vous présente un exemple d’application de 4DryField® PH pour l’hémostase dans le cadre d’une néphrectomie partielle assistée par un robot.




Quelle quantité de 4DryField® PH utiliser pour l’hémostase ?

La quantité requise de 4DryField® PH dépend de la situation peropératoire. Recouvrez généreusement les surfaces qui saignent de 4DryField® PH et veillez à bien stopper l’hémorragie. Vous pouvez utiliser 4DryField® PH à raison de 1 g max./kg de poids corporel (Poehnert et al. 2015).


Si vous avez des questions concernant 4DryField® PH ou que vous souhaitez découvrir de nouveaux champs d’application ou partager vos expériences avec 4DryField® PH, n’hésitez pas à nous contacter.


 Hanke et al. 2011 ASA Meeting